Archives pour la catégorie Linguistique

Les Noms de lieux de la région de Saint-Malo – De la toponymie à l’histoire

st-malopar Guillaume Béchard
en collaboration avec Christophe Derbré

Le Clos-Poulet, et plus globalement la région de la Rance, a connu diverses vagues de peuplement humain : après les Pré-Indo-Européens, dont on sait peu de choses, vinrent les Gaulois, puis les Romains, les Bretons d’outre-Manche, les peuples germains et les Vikings. Chacun a laissé son empreinte au travers des noms de lieux. À partir du Moyen Âge, il n’y aura plus d’invasions et le parler roman s’imposera définitivement.

Qui devine que Talué est breton et signifie « face au bois », que La Haize révèle une haie défensive au temps des Germains, que les mielles sont des dunes en norois ou encore que La Badiolais nous indique la présence de merisiers ?

Cette petite étude propose au lecteur de discerner les différents apports linguistiques successifs dans la toponymie locale, par le prisme de l’Histoire, qu’il s’agisse des noms de pays, de cours d’eau, de communes, de hameaux ou de parcelles.

Contient 3 cartes en N/B et 3 index de noms

ISBN : 978-2-915915-41-5
EAN : 9782915915409

Dépôt légal : avril 2015

Format : Dos carré collé – 80 pages
Dimensions (en cm) : 14,5 x 20,5

Prix TTC : 9 €

Lire la suite

Les Langues celtiques et le début de leur littérature

par Yvan Guéhennec

languesLes langues celtiques modernes sont toutes issues des langues parlées dès la Protohistoire et le haut Moyen Âge dans le vaste monde celte qui s’étendait de l’Hispanie aux îles Britanniques. Acculées à l’Ouest de l’Europe, en Irlande, en Grande-Bretagne et en Bretagne armoricaine, les langues celtiques ont connu chacune un développement autonome les faisant s’éloigner les unes des autres. Cependant, à y regarder de plus près, nous pouvons voir que, malgré des siècles de séparation historique et géographique, ces langues partagent toutes des réalisations communes. Ce qui laisse supposer l’existence de liens bien plus étroits qu’on ne voulait le croire ; Taliesin vivait en Galles ou dans le Vieux Nord des Brittons mais séjourna en presqu’île de Rhuys près de Vannes, Guidnerth était un prince gallois qui faisait pénitence à Dol. Pourquoi une tournure syntaxique galloise se retrouve-t-elle exactement dans le breton vannetais ? Comment un mot de ce même dialecte peut-il nous amener à comprendre un terme du calendrier gaulois de Coligny ? Autant de questions auxquelles répond cet ouvrage qui passe en revue, en les comparant systématiquement, l’ensemble des langues celtiques anciennes et contemporaines.

 
 
 
 

ISBN : 978-2-915915-37-7
EAN : 9782915915372
Dépôt légal : février 2012
Format : Dos carré collé – 316 pages
Dimensions (en cm) : 14,5 x 20,5
Prix TTC : 22 €

Lire la suite

Astronymie et Onomastique calendaire celtiques – Le ciel et l’année chez les Celtes –

par Joseph Monard

astronymieLes conceptions cosmologiques chez les Celtes à travers une étude du ciel (nom des étoiles, constellations et planètes) et du temps (nom des jours, mois et saisons) dans les langues celtiques anciennes et modernes.
Une comparaison en finale avec le monde germano-scandinave vient nous montrer combien le monde celtique diffère du monde greco-latin.
Préface d’André Le Bœuffe, spécialiste international d’astronymie.

ISBN : 2-915915-07-5
EAN : 9782915915075
Dépôt légal : mars 2005
Format : Dos carré collé – 208 pages

Dimensions (en cm) : 28 x 20
Prix TTC : 35 €

 

 

Lire la suite