Archives pour la catégorie Linguistique

Atlas linguistique et ethnographique de la Bretagne romane, de l’Anjou et du Maine (ALBRAM)

par Gabriel Guillaume & Jean-Paul Chauveau,
avec la collaboration de Renée Lagrange-Barreteau

Réédition en un format plus petit de l’atlas linguistique du CNRS, en 2 volumes (1975 & 1983), depuis longtemps épuisé. D’après une numérisation de l’original avec nettoyage des macules d’impression offset et de la transparence des pages. Avec l’aimable autorisation du CNRS et des auteurs ou ayants droit.

albram1

 

 

 

 

 

 

 

Volume 1

Flore*

ISBN : 978-2-915915-48-2
EAN : 9782915915488
Dépôt légal : mars 2021
Format : Relié par 4 vis – 306 pages, dont 280 cartes
Dimensions (en cm) : 29,5 x 42
Prix TTC : 50 €

albram2

 

 

 

 

 

 

 

Volume 2

Flore**, Terre, Temps, Maison*

ISBN : 978-2-915915-49-0
EAN : 9782915915495
Dépôt légal : mars 2021
Format : Relié par 4 vis – 334 pages, dont 312 cartes
Dimensions (en cm) : 29,5 x 42
Prix TTC : 50 €

Dictionnaire étymologique du breton

par Albert Deshayes

dictionnaire étymologique

Ce nouveau dictionnaire étymologique n’est pas la réédition in extenso du précédent paru aux Éditions du Chasse-Marée en 2003. Il en diffère par bien des points.
• Les entrées sont étudiées par ordre alphabétique et non plus par étymons et dérivés.
• La parenté celtique de chaque mot breton a été indiquée dans les autres langues : cornique,
gallois, gaélique et gaulois.
• La graphie utilisée se veut être expérimentale et scientifique ; elle ne vient pas en concurrence de celle en usage ; elle est basée sur l’étymologie, la prononciation et tient compte des propositions de Léon Fleuriot (dh et th) ; elle est aussi proche de celle du gallois. Chaque mot est suivi de son écriture en interdialectal, en peurunvan et en universitaire.
• Le corpus des formes anciennes a été profondément remanié suite à l’imposant travail de Martial Ménard mis en ligne sur le site Devri, aux nombreux apports de termes attestés en toponymie et en anthroponymie.
• L’emprunt au français (ancien, moyen, préclassique et moderne) a été précisé dans la date et la forme, grâce notamment aux contributions linguistiques de Jean-Paul Chauveau (ATILF-CNRS).
• L’apport du gallo a été pris en considération.

Contient 25 illustrations d’Anne Salaün en N/B.

ISBN : 978-2-915915-45-8
EAN : 9782915915457
Dépôt légal : février 2021
Format : Dos carré collé – 783 pages
Dimensions (en cm) : 20,5 x 29,5 x 4,3
Prix TTC : 42 €

Lire la suite

Nouvelle grammaire bretonne du dialecte de Vannes

par Loig Cheveau

grammaire vannetaiseCette Nouvelle Grammaire bretonne du dialecte de Vannes a été rédigée afin de décrire les bases de la grammaire du breton vannetais standard. Jusqu’à ce jour, les apprenants qui s’intéressent au breton vannetais devaient se référer à la fois à des grammaires vannetaises vieilles de plusieurs décennies, et à des grammaires modernes ne décrivant que le breton normalisé dit « KLT » (basé sur le « finistérien » comme disent les vannetisants).

Le présent ouvrage étudie le vannetais standard, langue littéraire en usage dans le Morbihan depuis plusieurs siècles. Afin de jeter un pont entre tradition et modernité, l’auteur a fait le choix d’utiliser conjointement l’orthographe unifiée du breton, désormais majoritaire, et l’orthographe traditionnelle vannetaise, plus familière pour les bretonnants de naissance et dans laquelle la majeure partie de la littérature vannetaise a été écrite.

Nous espérons que cette grammaire, déclinée en 341 paragraphes et illustrée de nombreux exemples d’emploi puisés notamment chez L. Herrieu, A. Guillevic & P. Le Goff, J.-M. Héneu ou encore J. Larboulette… contribuera à la pérennité du breton vannetais.

ISBN : 978-2-915915-44-0
EAN : 9782915915440
Dépôt légal : août 2017
Format : Dos carré collé – 370 pages
Dimensions (en cm) : 14,8 x 23,8
Prix TTC : 19 €

Lire la suite

Les Noms de lieux de la région de Saint-Malo – De la toponymie à l’histoire

st-malopar Guillaume Béchard
en collaboration avec Christophe Derbré

Le Clos-Poulet, et plus globalement la région de la Rance, a connu diverses vagues de peuplement humain : après les Pré-Indo-Européens, dont on sait peu de choses, vinrent les Gaulois, puis les Romains, les Bretons d’outre-Manche, les peuples germains et les Vikings. Chacun a laissé son empreinte au travers des noms de lieux. À partir du Moyen Âge, il n’y aura plus d’invasions et le parler roman s’imposera définitivement.

Qui devine que Talué est breton et signifie « face au bois », que La Haize révèle une haie défensive au temps des Germains, que les mielles sont des dunes en norois ou encore que La Badiolais nous indique la présence de merisiers ?

Cette petite étude propose au lecteur de discerner les différents apports linguistiques successifs dans la toponymie locale, par le prisme de l’Histoire, qu’il s’agisse des noms de pays, de cours d’eau, de communes, de hameaux ou de parcelles.

Contient 3 cartes en N/B et 3 index de noms.

ISBN : 978-2-915915-41-5
EAN : 9782915915409

Dépôt légal : avril 2015

Format : Dos carré collé – 80 pages
Dimensions (en cm) : 14,5 x 20,5

Prix TTC : 9 €

Lire la suite

Un exemple d’argot breton : le tunodo

tunodoUne étude de l’argot breton de La Roche-Derrien et de ses environs par N. Quellien, É. Ernault,
 A. Le Diuzet et E. Le Barzic. Cet argot des chiffonniers et couvreurs est, en Bretagne, celui qui a été le mieux étudié.
 Près de 700 termes sont attestés.

Préface de Divi Kervella

ISBN : 2-915915-05-9
EAN : 9782915915051
Dépôt légal : novembre 2004
Format : Dos carré collé – 320 pages

Dimensions (en cm) : 14,5 x 20,5

Prix TTC : 22 €

 

 

Lire la suite

Les Langues celtiques et le début de leur littérature

par Yvan Guéhennec

languesLes langues celtiques modernes sont toutes issues des langues parlées dès la Protohistoire et le haut Moyen Âge dans le vaste monde celte qui s’étendait de l’Hispanie aux îles Britanniques. Acculées à l’Ouest de l’Europe, en Irlande, en Grande-Bretagne et en Bretagne armoricaine, les langues celtiques ont connu chacune un développement autonome les faisant s’éloigner les unes des autres. Cependant, à y regarder de plus près, nous pouvons voir que, malgré des siècles de séparation historique et géographique, ces langues partagent toutes des réalisations communes. Ce qui laisse supposer l’existence de liens bien plus étroits qu’on ne voulait le croire ; Taliesin vivait en Galles ou dans le Vieux Nord des Brittons mais séjourna en presqu’île de Rhuys près de Vannes, Guidnerth était un prince gallois qui faisait pénitence à Dol. Pourquoi une tournure syntaxique galloise se retrouve-t-elle exactement dans le breton vannetais ? Comment un mot de ce même dialecte peut-il nous amener à comprendre un terme du calendrier gaulois de Coligny ? Autant de questions auxquelles répond cet ouvrage qui passe en revue, en les comparant systématiquement, l’ensemble des langues celtiques anciennes et contemporaines.

 

ISBN : 978-2-915915-37-7
EAN : 9782915915372
Dépôt légal : février 2012
Format : Dos carré collé – 316 pages
Dimensions (en cm) : 14,5 x 20,5
Prix TTC : 22 €

Lire la suite

Dictionnaire de poche gallo-français – français-gallo

par Patrik Deriano

dicoLa langue gallèse est la langue romane de Haute-Bretagne.
Ce dictionnaire comporte 25 000 entrées (14 000 côté gallo & 10 800 côté français), complétées par 10 000 supplémentaires, moins pertinentes,
disponibles librement sous fichiers pdf (cf. la rubrique « mise à jour »). Pendant des années, l’auteur (né en 1956 à Crédin, dans le Morbihan,
sur la frontière linguistique), gallésant de naissance, a collecté sources orales et compulsé sources écrites. Chaque entrée comprend sa prononciation
standard en alphabet phonétique international.
De nombreux exemples d’emploi ponctuent les deux parties, entre lesquelles vient s’intercaler une liste de prénoms féminins et masculins en gallo.

ISBN : 978-2-915915-28-8
EAN : 9782915915280
Dépôt légal : juin 2010
Format : Dos carré collé – 746 pages
Dimensions (en cm) : 12,5 x 18
Prix TTC : 25 €

Grammaire du gallo

par Patrik Deriano

grammaireLa première grammaire conséquente
 de la langue romane de Haute-Bretagne en 877 points et 67 tableaux de conjugaison. Le gallo n’est pas du français déformé, mais bien une langue à part entière issue du latin et influencée par le breton. Elle concourt aussi à l’identité de la Bretagne.

ISBN : 2-915915-08-3

EAN : 9782915915082
Dépôt légal : octobre 2005

Format : Dos carré collé – 460 pages

Dimensions (en cm) : 27 x 20

Prix TTC : 40 €

Quand gallo et breton se rencontrent…

par André Bienvenu

rencontreLa Bretagne possède deux langues minoritaires : le gallo et le breton. La première est romane, la seconde celtique. C’est par leur existence et leur territoire que l’on distingue Basse et Haute-Bretagne. Beaucoup les différencie. Et pourtant, elles n’ont cessé de s’influencer, de s’enrichir mutuellement.
André Bienvenu, né en 1931 et originaire de Saint-Senoux dans l’arrondissement de Redon (35), est gallésant de naissance. Homme instruit dans sa langue maternelle, pour être conteur et écrivain, il s’initia au breton par relation familiale dès ses onze ans. Il connaît donc bien les modes d’expression et de pensée des deux cultures. Certains, tels Léon Fleuriot ou Claude Capelle, ont déjà établi une comparaison linguistique, d’un point de vue lexical ou étymologique, centrée sur le breton. Ici la priorité à été donnée à la langue gallèse dans son usage le plus simple ; de nombreux exemples d’emploi en révèlent l’esprit et la saveur. L’analyse universitaire ou purement formelle procède d’une autre démarche.
Si l’apport du breton au gallo est assez facilement identifiable, le contraire reste encore méconnu voire insoupçonné. Puisse cet ouvrage, bien loin d’être exhaustif, amener de nombreux lecteurs à poursuivre et amplifier ce travail de recherche si passionnant et faire comprendre qu’une identité naît de la pluralité.

ISBN : 978-2-915915-26-1

EAN : 9782915915266
Dépôt légal : septembre 2009
Format : Dos carré collé – 180 pages

Dimensions (en cm) : 14,5 x 20,5

Prix TTC : 17 €

Lire la suite

Le Parler du pays de Vitré

par Jean Choleau

vitreCe glossaire est inédit, car il n’avait jamais fait l’objet d’un ouvrage en tant que tel. Il parut seulement sous forme de deux séries fragmentées, pendant et après la Seconde Guerre mondiale, dans deux revues : Le Réveil Breton/Galerne et
 Le Pays Breton/Bro Vreizh.
Ce glossaire comporte environ 3 000 entrées. Les termes sont issus de la rubrique « cacologie vitréenne », parue entre 1837 et 1838 dans le quotidien Le Vitréen et du collectage de l’auteur. Ils représentent bien plus que de simples mots populaires : on entrevoit les modes de pensée, les us et coutumes de la vie d’autrefois. Dans ce livre, le lecteur découvrira un aperçu intéressant de la langue de Haute-Bretagne : le gallo.

ISBN : 2-915915-10-5
EAN : 9782915915105
Dépôt légal : avril 2006
Format : Dos carré collé – 166 pages

Dimensions (en cm) : 14,5 x 20,5
Prix TTC : 15 €